image

LES POINTS DE TRICOT A CONNAÎTRE ABSOLUMENT

points de tricot

En tant que loisir créatif (vive le DIY !), le tricotage recèle d’innombrables possibilités pour créer des vêtements ou bien customiser des objets de décoration ou des accessoires. Toutefois, une tricoteuse digne de ce nom se doit de maîtriser les points de tricot de base.

Par la suite, votre atelier de tricot crochet s’enrichira de nouveaux points, ce qui vous permettra de varier les créations (scrapbooking, origami, béret en patchwork, etc.), de bonifier les motifs tricotés au sein d’une pièce, et tout simplement de progresser ! Prêt pour apprendre à tricoter ? Vous allez voir c’est super !

La maille endroit

La maille endroit est l’exercice incontournable pour les tricoteuses débutantes. Mais pourquoi ne dit-on pas point endroit ? Rappelons que les points de tricot correspondent à l’ensemble formé par les mailles et les rangs. Ainsi, une maille endroit correspond à un point mousse, c’est-à-dire des rangs tous tricotés à l’endroit. On la reconnaît facilement puisque les mailles dessinent une série de lettres V. Elle descend depuis l’aiguille à tricoter jusqu’à l’ouvrage.

Comment réaliser des chaussons pour bébé, des layettes pour nouveaux nés ou bien un snood ? Établissez votre maille sur l’aiguille de gauche, avec le fil de votre pelote de laine à l’arrière du tricot. Piquez ensuite l’aiguille à tricot droite dans la maille de l’avant en arrière. Faites glisser la laine ou le coton derrière l’aiguille droit entre les deux aiguilles comme une boucle que vous ramenez à vous. Terminez en la détachant de l’aiguille gauche.

La maille envers

Un autre des points de tricot : la maille envers. Elle forme visuellement une mini boule avec une grosse laine comme avec un fil de laine classique. Elle se tricote à partir d’une maille placée sur l’aiguille gauche, le fil à tricoter de votre côté. Piquez alors l’aiguille droite dans la maille, d’arrière en avant. Placez ensuite le brin de cette aiguille à droite entre les deux aiguilles. Retirez la boucle de l’arrière et tirez afin d’enlever la nouvelle maille de l’aiguille de gauche. C’est l’alternance entre maille endroit et point envers qui permet de créer des ouvrages de tricot multiples et variés !

Le point de mousse

Le point mousse s’obtient en tricotant toutes les mailles de chacun des rangs à l’endroit. Ce dernier est sans conteste le plus simple de tous. Il permet de coudre des tricots à structure lâche à l’instar de couvertures, d’écharpes, de chandails ou encore d’accessoires. Ce point de tricot empêche les bords d’un tricot de roulotter pour une brassière, un doudou ou des moufles par exemple. Plus d’informations sur notre article dédié au point mousse.

Le point jersey

Le point jersey est sans conteste le plus utilisé des points de tricot de base. Son tissage résulte d’une alternance entre rang à l’endroit et rang à l’envers. Cette technique permet par exemple de faire des chapeaux, des robes ou encore des chaussettes. À la différences des autres points de tricot, celui-ci compte deux procédés : soit le premier rang est tricoté avec des mailles à l’endroit et le deuxième avec des mailles à l’envers (on parle de point jersey endroit), soit c’est l’inverse (on parle de point jersey envers).

Le point de riz

Le point de riz est une variante du point jersey et permet d’obtenir une texture équivalente mais sensiblement plus ferme. Comment le réaliser ? Tricotez une maille endroit et une maille envers en associant une maille endroit du rang précédent à l’endroit et une maille envers du rang précédent à l’envers. Ce point offre un effet garanti à vos créations (poncho géométrique, encolures, tour de cou, gilet, bonnet) et à la customisation de vos objets déco type coussins ou plaid.

Le point de blé

Le point de blé fait partie des points fantaisie. Il coïncide avec un point de riz doublé. Pour le confectionner, le rang 1 doit alterner maille à l’endroit et maille à l’envers. Les mailles du rang 2 doivent être tricotées comme elles se présentent. Le rang 3 est un rang 1 inversé et le rang 4 répond aux mêmes consignes que le rang 2. Il faut répéter l’opération sur chaque bloc de quatre rangs pour terminer de jolis gants pour enfants ou de splendides mitaines qui tiennent chaud en hiver.

Le point de côtes 1/1

Le point de côtes 1/1 est accessible aux adeptes du tricotin qui débutent. Il suffit de raisonner à l’inverse du point de riz. Pour faire le point de côtes 1/1, vous devez broder en alternance une maille endroit et une maille envers jusqu’à la fin du rang. Pour effectuer le deuxième rang, tricotez les mailles comme elles se présentent. Le résultat offre une importante élasticité à l’ouvrage de tricot notamment en largeur. Ce type de point garantit également un parfait ajustement à la bordure des vêtements.

Le point de côtes 2/2

Comment réaliser cette variante du point de tricot facile ? Il faut croiser deux mailles endroits puis deux mailles envers. Et ainsi de suite. Devenez une experte en sublimant vos cardigans en alpaga, vos pulls en mohair et autres pantalons cousus pour bébé !

Le point godron

Relevez ce prochain défi lors de votre prochain atelier tricot en vous attaquant au point godron. Point très élastique idéal pour concevoir les petites pièces dédiées aux plus jeunes, il suffit de respecter les conseils tricots suivants : faites des mailles au crochet à l’endroit aux rangs 1, 3, 4 et 6, des mailles à l’envers aux numéros 2 et 5, et répétez ce travail par bloc de six. Attention de bien faire la distinction entre la version en un seul coloris, qui enchaine point jersey endroit et point jersey envers, et la version multicolore, qui requiert de monter une maille de couleur différente sur le dernier jersey endroit !

Le point nid d’abeille

Point de tricot fantaisie par excellence, le point nid d’abeille est principalement employé pour concevoir la broderie de pulls irlandais en torsades ou en mailles croisées (et non ajourées !). Pour y parvenir, la tricoteuse doit fonctionner par bloc de 11 rangs et combiner des mailles à l’endroit (n°1, 3, 7 et 9) avec des mailles à l’envers (n°2, 4, 6, 8 et 10). Les n°5 et 11 correspondent à une maille lisière. Pour faire cette dernière, créer une couture invisible et rabattre vos emmanchures, suivez les explications fournies par les modèles gratuits à votre disposition notamment chez votre mercerie en ligne préférée !

 

C’est le moment de vous lancer, découvrez les différents types de laine et les techniques de l’Amigurumi.

You might also like